Thierry Rousseau de Saint-Aignan

Pseudomonarchia Daemonum

Traduction française du Pseudomonarchia Daemonum

Pseudomonarchia daemonum traduction francaise jean wier et thierry rousseau de saint aignanPseudomonarchia Daemonum : 

Le Livre des Démons suivant Jean Wier, par Thierry Rousseau de Saint-Aignan.

Afin que la connaissance secrète des factions Sataniques ne soit pas réservée à quelques-uns, j’ai souhaité joindre au propos du Praestigiis Daemonum, cette Pseudomonarchia Dæmonum, extraite des archives du Acharonticorum Vassallorum. Mon intention n’est pas de présenter à la face du monde, les blasphèmes de ces hommes ensorcelés qui n’ont pas honte de se faire appeler magiciens. Par leurs curiosités, leurs déceptions, leur vanité, leurs tours, leurs impostures, leurs délires, leurs mensonges évidents, ils ne méritent nullement d’être mis en avant. Lorsqu’on les perçoit à la lumière du jour, on voit bien que leur esprit est délirant. En cette époque des plus infâmes, où le royaume du Christ est si fortement attaqué par la tyrannie immense et impunie de ceux qui accomplissent ouvertement les sacrifices à Bélial, ces hommes recevront sans aucun doute très bientôt, leur juste punition. C’est à eux que je dédie volontairement mes heures perdues à écrire, qui pourront peut-être, grâce à l’inépuisable miséricorde de Dieu, les ramener à la vraie vie. A ceci, je les exhorte de toute mon âme, afin qu’ils retrouvent la joie et la bonne fortune.

Cependant, par peur que certains, trop curieux, n’osent imiter cette preuve de folie, j’ai omis volontairement d’écrire certains passages de cette étude, afin de rendre l’ensemble inutilisable. En vérité, ces connaissances ne sont pas pour le genre humain. Elles se retrouvent écrites pourtant dans Les fonctions des Esprits, c’est-à-dire dans le Liber Officiorum spirituum, et le Livre appelé Disciple de Salomon, regroupant les Princes et les Rois infernaux qui peuvent être contrôlés par la vertu divine et celle des hommes.

           1) Introduction de Thierry Rousseau de Saint-Aignan

          2) Bibliographie